Je revois mes priorités

Tout évolue constamment, moi y compris et je dois avouer avoir fait le tour de pas mal de choses en photographie depuis mes débuts en 1994. J'ai commencé avec l'argentique, je l'ai toujours connu et je l'ai pratiqué aussi bien en noir et blanc qu'en couleur ainsi qu'en diapo. Bien que je pratiques encore l'argentique noir et blanc, j'ai néanmoins arrêté la prise de vue en argentique couleur négatif (qui permet de faire des tirages à l'origine en tout cas) l'année dernière et je n'ai pas fait de prise de vue en diapo couleur depuis près de 20 ans. Mes prises de vues en couleur se font désormais entièrement en numérique alors que, selon le rendu souhaité, j'utilisais encore des pellicules couleurs pour du paysage, de la macro ou du portrait.

J'ai également fais le tour des sujets qui m'intéressaient dans divers procédés : argentique et numérique et je ressens le besoin de me renouveler, que ce soit concernant le paysage, la macro et surtout les portraits. Depuis 2005, année où j'ai commencé à faire des shootings, j'ai eu l'occasion d'en faire aussi bien en extérieur, qu'en studio avec des modèles masculins comme féminins, des enfants plus rarement car les possibilités sont limitées avec eux, tout comme leurs capacités de concentrations qui me font préférer des modèles adultes et à minima ados. Le fait est que je vais faire évoluer mes shootings en priorité, en étant plus sélectifs avec le choix des modèles, qui seront finement choisis selon la thématique. Une évolution sera également faite sur les méthodes de travail... moins de clichés réalisés mais en contre partie un post-traitement plus approfondi sur les clichés.

Il y aura également moins de shootings réalisés par ans pour me laisser le temps de faire du paysage par exemple, tout comme me libérer suffisamment de temps pour l'association que j'ai créé l'an dernier et qui est dédiée à l'audiovisuel avec réalisation de courts-métrages et d'interviews que vous pouvez consulter sur le site de l'asso à cette adresse : https://creation16.photomaster.fr/

Bref, des changements, du nouveau... que de l'évolution pour le meilleur !

À bientôt !

Lucas JONES